Le dépassement de soidepassement_de_soi.htmlshapeimage_2_link_0
Mes liensliens.htmlshapeimage_3_link_0
Mes Expéditions Polaires

 Spitzberg - 2001
 Nunavut / Terre de Baffin - 2002
 ProjetsSpitzberg.htmlNunavut.htmlProjets.htmlshapeimage_4_link_0shapeimage_4_link_1shapeimage_4_link_2
Mes Expéditions d’Altitude

 Kilimanjaro - 2003
 Mc Kinley - 2003
 ProjetsKilimanjaro.htmlProjets.htmlshapeimage_5_link_0shapeimage_5_link_1
En Pratique
 le froid
 l’altitude
 l’hygiènepratique_-_le_froid.htmlpratique_-_altitude.htmlpratique_-_hygiene.htmlshapeimage_6_link_0shapeimage_6_link_1shapeimage_6_link_2
 
Géographie
Histoire
Récit
PhotosMc_kinley_-_histoire.htmlMc_kinley_-_recit.htmlMc_kinley_-_photos.htmlshapeimage_7_link_0shapeimage_7_link_1shapeimage_7_link_2

Le McKinley est le point culminant de l'Amérique du Nord et le plus haut sommet de l'Alaska Range. Cette chaîne montagneuse dessine un arc de cercle long de 960 km qui s'étend depuis la vallée du Tanana à l'est et au nord, jusqu'au Cook Inlet et la péninsule de Kenai à l'ouest, sur le Pacifique.


Bien qu'à une altitude inférieure à celle des grands sommets himalayens, l'ascension du McKinley se caractérise par une dénivelée totale depuis la plaine, de 5200 m! Soumis à de violentes tempêtes de neige et de vent, il peu y régner un véritable climat polaire.


L'ascension du Denali (nom indien du McKinley), s'effectue par l'arête Ouest, itinéraire très sûr ne présentant aucune difficultés techniques en dehors de quelques ressauts glaciaires (env. 45°d'inclinaison) que nous équipons de cordes fixes.


Géant de l'Alaska, recouvert d'immenses glaciers arctiques, le "toit de l'Amérique du Nord" est un objectif d'une belle envergure.


Situer le Mc Kinley