Le dépassement de soidepassement_de_soi.htmlshapeimage_2_link_0
Mes liensliens.htmlshapeimage_3_link_0
Mes Expéditions Polaires

 Spitzberg - 2001
 Nunavut / Terre de Baffin - 2002
 ProjetsSpitzberg.htmlNunavut.htmlProjets.htmlshapeimage_4_link_0shapeimage_4_link_1shapeimage_4_link_2
Mes Expéditions d’Altitude

 Kilimanjaro - 2003
 Mc Kinley - 2003
 ProjetsKilimanjaro.htmlMc_kinley.htmlProjets.htmlshapeimage_5_link_0shapeimage_5_link_1shapeimage_5_link_2
En Pratique
 le froid
 l’altitude
 l’hygiènepratique_-_le_froid.htmlpratique_-_hygiene.htmlshapeimage_6_link_0shapeimage_6_link_1
 
Altitude, hypoxie et performances
L’adaptation de l’organisme
Les pathologies
La préventionpratique_-_hypoxie.htmlpratique_-_hypoxie.htmlpratique_-_adaptation.htmlpratique_-_adaptation.htmlpratique_-_pathologies.htmlpratique_-_prevention.htmlshapeimage_7_link_0shapeimage_7_link_1shapeimage_7_link_2shapeimage_7_link_3shapeimage_7_link_4shapeimage_7_link_5

Les contraintes de l'altitude


En altitude, l'organisme fait face aux contraintes suivantes :


  1. hypoxie (manque d'oxygène dans l'air ambiant)

  2. activité physique inhabituelle

  3. isolement


Vous ne trouverez ci-contre que le traitement de l'hypoxie, contrainte inévitable en altitude.

Les pages de cet espace "Le Froid" sont des extraits ou dérivés de la publication suivante :


Santé et altitude, 5ième édition, 2001


Association pour le Recherche en Physiologie de l'Environnement (ARPE)

UFR de Médecine

74, rue Marcel Cachin

93017 Bobigny Cedex